Christian Bayon

Né à Paris en 1955.

Issu d’une famille n’ayant aucune relation avec la musique, il s’engage dans la Marine Nationale à 16 ans, il y restera 6 ans comme technicien de système hydraulique sur les avions de chasse, embarqué sur le porte-avions Foch.

En 1976, encore militaire, il découvre la lutherie en autodidacte. En 1977 il quitte la marine pour se consacrer à la construction de violons. Il en construira ainsi 10 jusqu’en 1979, année où il obtient la “Bourse de la Vocation” et à cette occasion il fait la connaissance de Jean Schmitt et de Etienne Vatelot. Ce dernier l’invite aussitôt à travailler ponctuellement dans son atelier.

Toujours en 1979 il devient assistant de Jean Schmitt à Lyon où, parallèlement il effectue des recherches d’acoustique avec E. Leipp (CNRS) et Voichita Bucur.

En 1982 il devient l’assistant d’Etienne Vatelot, années de grand bonheur dans un atelier où passent les meilleurs musiciens et les plus beaux instruments de la planète.

En 1984 il s’installe à son compte à Morlaix (Bretagne) et entre au Groupement des Luthiers et Archetiers d’Art de France, puis en 1986 il ouvre un second atelier à Rennes.

En 1989, peu satisfait du niveau des instruments à réparer dans une ville de province il décide de partir à Lisbonne (Portugal) afin de travailler sur des instruments plus intéressants.

Dès 1993 les Stradivari, Guarneri, Montagnana, Amati, etc, font leur apparition et le but recherché est atteint. Il travaille pour des musiciens tels que Augustin Dumay, Truls Mork, Jian Wang, Maxime Vengerov, Shlomo Mintz, Daniel Muller-Schott, Lynn Harrell.

Depuis 1994 Il est responsable de l´entretient du violoncelle de Stradivari 1725 "Chevillard- King of Portugal"

En 1997 il devient membre de l’Entente Internationale des Maîtres Luthiers.

Invité comme luthier résident de nombreux festivals: International Chamber Music Festival Stavanger, (Norway, artistic director Truls Mork), "La Folle Journée" ( Nantes, Lisboa, Tokyo), Joaquin Turina International Chamber Music Festival (Spain), Festa a Musica (Portugal).

Depuis 2003 il a abandonné la restauration pour se consacrer à la construction de violons, altos et violoncelles dans une tentative de recréation des instruments superbes qu’il a eus dans les mains durant les 28 années qu’il a consacrées à la réparation.

En 2004, il est invité à Crémone par le "Consorzio Liutai Antonio Stradivari" pour donner une master-class sur le montage et le règlage de sonorité aux luthiers de cette ville.

Les solistes comme Tedi Papavrami, Alina Pogotskina, Isabelle Van Keulen, Augustin Dumay, Michal Kaňka (Prazak Quartet), Silvia Simionescu, Pavel Gomziakov, Justus Grimm, Liana Gourdjia, Rosemary Warren-Green, Helena Wood, Vladimir Spivakov et Tatiana Samouil jouent sur ses instruments.